4 erreurs à ne pas faire avant de lancer un site web pour son entreprise

Avez-vous pensé à ses 4 erreurs (trop souvent commises) avant de lancer un site web pour son entreprise ?

Dans cet article, je vais partager avec vous 4 erreurs qu’à mon avis mon dernier client a faites (même sous mes conseils – mais quand on est borné et on ne veut pas écouter – patatras) et qui sont, selon moi, les plus courantes quand on veut lancer un site web pour son entreprise.

L’entreprise a beaucoup d’attentes par rapport à son nouveau site web, il veut que ça brille, ça en jette, … il veut surtout un « beau site » à vrai dire … et pour le moins cher possible, qu’on soit bien d’accord là dessus. Sauf que ça peut prendre du temps et ce n’est pas gratuit. Du coup ils vont commettre ses erreurs …

Ne pas avoir d’objectifs claires et précis

La première erreur est l’une des plus répandues dans le Web (enfin de ce que j’ai pu voir). Les gens veulent un site, parce que le concurrent en a un, qu’il faut bien se lancer à l’ère digitale (et ils ont raison), que c’est à la mode, … Vous comprenez l’idée ? Ils n’ont pas vraiment de réels objectifs !

Vendre, attirer des leads, être une source d’information, … voilà des objectifs qui répondent à une stratégie. Ça doit être défini en amont. Plus vous aurez un objectif clair, plus vous pourrez mesurer les retours et voir votre progression … « Oui , mais moi mon site c’est un e-commerce, je veux juste faire des ventes et faire un gros CA ». Je dis : très bien ! Il reste à fixer des indicateurs de performance : combien de ventes, la taille du panier, le taux de conversion, le CA, …

Ne pas avoir prévu comment les visiteurs vous trouveront

La deuxième erreur avant de lancer un site web pour son entreprise est sans doute de ne pas réfléchir à la question « Comment est-ce que les internautes vont arriver sur mon site ». C’est à ma défense de TFE que j’avais cité (oups je ne me souviens plus de l’auteur et de la phrase exacte) … « Un beau site sans référencement naturel c’est comme être une jolie fille dans le noir, c’est beau mais vous êtes le seul à le savoir ».

En gros l’idée, c’est qu’il faut prévoir comment vous allez attirer les gens, comment ils vont vous trouver. Il existe plusieurs canaux, j’aurais l’occasion d’en reparler. Citons le référencement naturel bien sûr. Il y a également, la pub payante, les réseaux sociaux, l’e-mailing … Bref, réfléchissez à une stratégie d’acquisition de visiteurs.

Et c’est ce point qui me semble le plus important ! Vous n’imaginez pas à quel point les gens (amis et proches, ça fait genre j’ai beaucoup de clients – pas encore mais ça viendra) peuvent m’appeler pour avoir un conseil et puis au final, après leur avoir dit qu’il fallait une stratégie de communication, qu’on allait se pencher là-dessus, et que ça prendrait du temps et de l’argent, finissent par renoncer (ha ben oui si c’était facile ça se saurait ! Vous aussi, vous rêvez de gagner 10 000 € en 1 semaine sans bouger de chez vous, … blabla … Vous voyez le genre de croyances que les gens ont du web ?).

Croire que le site est fini

Non, un site évolue ! Une fois que votre site est tout beau et qu’il y a une stratégie derrière, il ne suffit pas de laisser tourner la machine en se disant : «  c’est bon le plus dur est fait, le temps fera le reste ». Non, un site c’est un travail de tous les jours.

C’est installer des outils d’analyse, faire des tests A/B, … Dans l’optique d’optimiser vos ROI, optimiser vos ventes, etc … Rien que le fait d’avoir un blog (et je vous donne des raisons d’en avoir un), c’est un travail qui vous oblige à vous rendre fréquemment dans le back-office de votre site.  Changer une fiche produit, une nouvelle image, poster une actu ou faire une offre promo , … Il est nécessaire de faire évoluer son site et le faire vivre. Et en plus c’est excellent pour SEO ! Mais encore une fois, ça prend du temps (et ça demande des connaissances). Surement une des raisons pour lesquelles beaucoup de petites entreprises ne passent pas le cap du digital.

Vouloir une machine de guerre sans mettre un sou sur la table

Oui, vous avez surement de très hautes ambitions, des objectifs louables et une stratégie à toute épreuve. Mais vous n’êtes probablement pas le prochain Amazon. Pour l’anecdote, je me souviens d’une potentielle cliente qui avant de lancer un site web pour son entreprise se renseignait auprès de ses amis. La dame, très gentille, sûre d’elle, vient me trouver. Je voudrais une boutique e-commerce, faire ça et ça, et on va vendre ça et ça et le mieux c’est qu’on prendra que quelques cents, on vise à grande échelle, vendre dans le monde  … Bien, alors pour les couts techniques, le mode de payement, ça coutera au tant et au tant, t’as estimé ça à combien. Là, il fallait voir sa tête : j’ai un ami qui m’a dit qu’avec OvH on avait tout ça pour 30 € par an que ça ne coutait rien …

Votre site est le résultat de votre investissement en temps et en argent. Malheureusement pour cette dame, je ne pouvais pas lui prédire plus qu’une petite boutique où elle ne ferait que quelques ventes (très loin de faire concurrence à Amazon – oui c’était son but). Alors s’il n’y a qu’une chose à retenir, ayez des objectifs en fonction de vos moyens ! Je lui ai conseillé, de viser une niche en simulant les couts techniques, de transports et des modes de payement et devinez quoi ? Elle va probablement se lancer, parce que sur papier c’est rentable (il ne manquera plus qu’un bon moyen de faire venir les gens sur son site).

 

Voilà un article court aujourd’hui, je teste différents formats, même si Google préférerait surement un contenu de 3000 mots. Il existe bien d’autres erreurs et d’autres conseils … heureusement ça me laisse des sujets à aborder.

En espérant vous éviter ces quelques erreurs à ne pas commettre avant de lancer un site web pour son entreprise et vous éviter la tête toute triste de la pauvre petite madame.

Bonne journée,

Si, vous aussi, vous souhaitez bénéficier de mes services dans le domaine du Web (conception, stratégie, rédaction, ….)

CONTACTEZ MOI