Pourquoi créer un blog ?

Pourquoi créer un blog ?

Hey, c’est Pierre-François, je sais, on ne se connait pas (pas encore) alors je vais me présenter rapidement et dire pourquoi j’ai décidé de créer un blog. Vous allez trouver dans cet article les raisons (5 selon moi) qui m’ont poussé à me lancer et aussi les sujets que je compte aborder …

A l’abordage Capitaine !!!

Qui suis-je

Commençons par le commencement. Je me prénomme Pierre-François, jusque-là rien de neuf ! Je suis diplômé d’un bachelier en e-business où j’ai notamment eu l’occasion lors de mon stage de fin d’étude , chez The Great Circle, de m’occuper de la conception d’un site, des réseaux sociaux et, surtout, du webmarketing (de la stratégie à la mise en place et plus spécifiquement – le SEO/SEA – mots-clés et content marketing).

Je me passionne pour le SEO et la communication Web depuis assez longtemps, tout comme l’évènementiel, les festivals, la musique belge, le développement personnel, la psychologie sociale et … (oui d’accord, vous avez raison, on va en garder pour plus tard). Sans transition, il est grand temps de répondre à la question « pourquoi créer un blog ? ». Voici mes 5 raisons.

Pourquoi créer un blog ?

Par passion

C’est la raison qui me semblait la plus évidente … c’est la passion et le fait d’aimer ça. Cela fait longtemps que j’en avais envie. J’avais créé un blog sur l’actu des festivals belges (lepetitfestivalier.be), mais je n’étais pas 100% dans le truc et, de vous à moi, y a beaucoup de blogs qui parlent de musique mais est-ce que vraiment ils font du trafic ? J’avais l’impression d’écrire dans le vide, alors j’ai dû réfléchir à un nouveau concept et ça arrive tout bientôt.

On s’égare ! Je disais : Blogger c’est avant tout une passion et faire un truc que j’aime (ce n’est pas pour rien que j’adorerais écrire un livre). C’est un investissement, un bon article ça prend du temps à écrire et parler d’un sujet ennuyeux c’est dur, alors pour se lancer dans le blogging (je ne sais pas comment s’écrit ce mot depuis toujours) il faut en avoir envie et aimer ça.

Pour partager

Dans la même lignée que la première idée, il y a le partage. Ecrire un blog c’est aussi partager avec une communauté/audience de gens intéressés par les mêmes sujets. Vous verrez plus bas ce qui moi m’intéresse. Libre à vous ensuite de partir ou rester.

Combien de blogs ne voit-on pas se créer autour de thèmes comme le développement personnel, le jardinage, le sport, l’alimentation, … Le blog sert avant tout à partager du contenu. N’oublions pas que l’une des premières raisons de faire un site c’est le partage d’information. Alors hésitez pas à partager cet article, d’accord ? Peut-être qu’il fera échos pour certains (même si la qualité n’est pas encore au top rendez-vous).

Pour se faire une vitrine

Je vous disais être diplômé d’un bachelier en e-business, mais au final je me rends compte que beaucoup de personnes postulant pour des emplois en tant que webmarketeur ou chargé de communication en ligne ne sont même pas présents sur le Web.

Pour être crédible à ce genre de poste, je me dis qu’au-delà de l’expérience, il faut au moins avoir son site propre et montrer qu’on sait faire le boulot (enfin c’est ma conviction) … De la même manière, un photographe va publier son book avec ses clichés pour montrer son travail et se vendre. Pourquoi est-ce que les webmarketeurs , eux, ne feraient pas attention à l’image qu’ils renvoient.

C’est pourquoi, je dois m’y atteler dès maintenant. Site perso, blog, réseaux sociaux, … Il est temps de booster mon image 2.0. Ça devrait être un prérequis (et que certains « pros » devraient avoir aussi) !

En faire son labo perso

Comme le point précédent, un blog perso est l’occasion de tester des techniques. D’abord sur son propre site, de multiplier les tests, de voir ce qui marche ou ne marche pas. Vous allez me voir écrire des articles, peut-être changer de ton et de manière d’écrire au fur et à mesure. Vous allez me voir créer des vidéos et m’investir de plus en plus sur les réseaux sociaux. Oui pour tester par moi-même ce qui fonctionne et ne pas s’arrêter à la théorie vue en cours ou aux conseils bêtes et méchants des pseudo-marketeurs sur le Web.

Non, ne fuyez pas ! Je ne vous prends pas pour des cobayes, justement j’adorerais avoir vos retours, vos conseils et qu’on apprenne ça ensemble !

Outil de communication

Ne criez pas au scandale si je dis que créer un blog ce n’est pas une fin en soi. Je ne dis pas qu’on ne peut pas le faire pour soi, un petit blog personnel où raconter sa vie ou ses vacances, voire même délivrer du contenu intéressant de qualité sans objectifs financiers.

Ce que je veux vous faire comprendre c’est que dans la plupart des cas : le blog (comme le vlog, comme les réseaux sociaux, ….) est un outil de communication comme un autre. L’entreprise ou la personne a un produit à vendre et le blog ne sert qu’à une seule chose : faire sa promotion, attirer du trafic sur son site (quitte à délivrer du contenu de qualité gratuit) … Pourquoi ? Pour faire rentrer ses internautes dans un tunnel qui conduira à une vente. Le but ultime est bien la vente (produit ou service qui répond à un problème ou sert l’utilisateur on s’entend, je ne parle pas d’arnaques).

Là, me direz-vous : « Quoi toi aussi !? ». Pour l’heure les objectifs de ce blog ne sont pas encore totalement fixés , donc rassurez-vous, je ne vais rien vous vendre. Pour le moment, on est juste entre nous (il manque juste un verre et on se taperait la discut’).

On parle de quoi ?

C’est selon moi, les principales raisons pour créer son blog. Il en existe surement bien d’autres. En parlant d’objectifs fixés pour le blog, je souhaiterais essentiellement aborder des questions qui tournent autour du webmarketing, de l’entrepreneuriat et me diriger de plus en plus vers le développement personnel.

Ce n’est pas tout c’est aussi un blog vitrine pour mes futurs services et formations que j’aimerais mettre en place et, pourquoi créer un blog,  l’occasion enfin de vous partager mes aventures dans lesquelles vous pourrez me suivre.

J’ai créé à cet effet un onglet « dreams list » où vous pourrez trouver les objectifs que je me fixe. Au moment où j’écris ces lignes, il n’y a encore rien mais ce n’est pas une exclusivité, parmi les rêves que je me suis fixé il y a la création d’un festival, d’une plateforme d’aide aux acteurs de l’évènementiel (une sorte de marketplace), j’ai aussi le rêve d’écrire un livre (en réalité dans ma tête c’est une trilogie et pourquoi pas d’en faire un film – de manière générale j’aimerais toucher à toutes les formes d’art).

On peut encore citer pour le côté développement personnel que j’ai le souhait de mettre en place des conférences et formations gratuites pour aider les gens à se réveiller et vivre la vie de leur rêve. Et si on prend la globalité, le rêve absolu serait de pouvoir vivre des projets que je me fixe, vivre de mes rêves. Mieux encore, gagner de l’argent, l’investir dans du passif (immobilier ou autre) et faire tourner la machine … ce serait un bon plan (et d’aborder la liberté financière aussi !).

Défi : 1 an pour vivre de ses rêves

Comme vous le voyez, je ne suis pas encore au vert sur une certaine mission de vie (comme disent les gourous de la pensée positive ou trouver ce pourquoi on est fait sur cette Terre). Mais … J’ai envie de vivre aujourd’hui pour ce qui me fait vibrer aujourd’hui. Bien sûr , vivre à plus long terme mais davantage expérimenter des projets qui me trottent en tête depuis des années et réussir à en vivre.

C’est comme ça qu’est né le projet : Pif : 1 an pour vivre de ses rêves. Je voulais garder le blog pour l’aspect long articles plus approfondis et de temps à autres raconter un peu où j’en suis dans mes défis ou vous les présenter. Je tiens à garder un ton très « cool », comme si je parlais avec un ami (certains diront que les articles sont trop simplistes, et alors ? c’est ce que je recherche) mais avec un fond sérieux, des vrais conseils et de la qualité. A l’inverse, je réserve Facebook pour ce défi et vous tenir au courant et vous délivrer un petit conseil de temps en temps, alors n’hésitez pas à aller liker la page Facebook.

Au boulot ! Et conclusion

Alors pourquoi créer un blog ? Un peu pour toutes ces raisons évidentes ou non. J’ai lancé mon défi le 15mai (pour mes 24ans). On peut d’ores et déjà lancer le décompte jusqu’au 15 mai 2017 et voir ce qu’il en adviendra !

En toute honnêteté je m’y suis jeté un peu tête baissé, rien n’est préparé, vous allez apprendre et découvrir en même temps que moi. Ce premier article avait plus pour vocation de me faire la main, mais petit à petit, je me perfectionnerais et je pourrais délivrer du contenu de qualité, pouvant aider, inspirer et répondre aux questions des gens dans la même situation que moi. Bien sûr, j’ai des projets bien plus fou encore que ce que j’ai présenté mais tout cela vous le découvrirez dans mes capsules vidéos sur la page facebook : pif libioul : 1 an pour vivre de ses rêves.

 

Dans les dernières vidéos sur Facebook :

Présentation des vidéos et de la page facebook

Médaillé au (Beer Lovers) Marathon de Liège

Prestashop ou WooCommerce ?

Dans une vidéo ou le contenu, le « tu » ou le « vous »

>>> Fonce aimez la page facebook , si ce n’est pas encore fait ! <<<

The Great Circle

The Great Circle, startup spécialisée dans la météo marine

Entre février et mai 2015, j’effectuais mon stage de fin d’étude chez The Great Circle. Que font-ils et qu’ai-je fais là bas ? Je vous explique tout.

C’est quoi The Great Circle ?

The Great Circle est une jeune startup Belge basée à Rixensart. L’entreprise édite notamment le logiciel Squid, un logiciel de météo marine. Vous pouvez y souscrire un abonnement (gratuit ou payant) et avoir accès à des données météo.

Je voulais parler de mon lieu de stage suite à un reportage de la RTBF dans leurs locaux lors de la course Fastnet Race.

Mais trêve de bavardage, voyez par vous-même et cliquez sur l’image pour visionner le reportage (à partir de 2min).

great-circlePour plus d’informations, rendez-vous sur le site de The Great Circle

A quoi ressemble Squid ?

Pour vous donner un rapide aperçu de ce qu’on peut voir dans le logiciel, voici une capture tirée du logiciel de météo marine Squid. Cette image (fichier grib) représente le vent sur la côte ouest française lors de l’Armen Race (cliquez sur l’image pour avoir l’animation).

great-circle-grib-vent

Pour plus d’informations sur le logiciel Squid, et même l’essayer gratuitement, rendez-vous sur le site du logiciel Squid (fichiers grib et routage)

Mon rôle chez The Great Circle ?

En tant qu’étudiant en e-business je ne m’occupais pas de la partie météo (même si j’ai aimé apprendre aussi à ce niveau là). J’ai entre autres travaillé sur :

  • La conception et la réalisation d’un nouveau site
  • L’optimisation du référencement naturel
  • La promotion des sites à travers google adwords et facebook ads
  • La stratégie web marketing et sa mise en application
  • La gestion des réseaux sociaux

L’immense avantage de travailler pour une startup dans le domaine de la météo, c’est de pouvoir toucher un peu à tout dans tous les domaines (technique, marketing, design, …).

Conclusion

Vous l’avez vu dans le reportage, ils n’ont pas que l’air d’être des gens biens, ils le sont ! J’ai passé d’excellents moments chez The Great Circle et je leur souhaite le meilleur.

Merci à Bernard Sacré (maitre de stage) et à toute l’équipe !

 

Si, vous aussi, vous souhaitez bénéficier de mes services dans le domaine du Web (conception, stratégie, rédaction, ….)

CONTACTEZ MOI

comment monter une entreprise sans argent

« Entrepreneurs weekend » de Liège

Retour de l’entrepreneurs weekend de Liège

Ce weekend, je me rendais à Liège (dans les locaux de LeanSquare) avec l’idée d’une plateforme évènementielle dans le cadre de « l’entrepreneurs weekend ». Et j’en suis sorti (épuisé) grandi. Mais …

entrepreneur weekend

L’entrepreneurs weekend, qu’est ce que c’est ?

Un weekend pour monter sa boite. Des entrepreneurs confirmés qui viennent exposer leur parcours, témoigner, donner des conférences et même coacher durant 50heures. En 1 weekend, vous verrez des concepts de base pour un jeune entrepreneur : de l’idée à la communication de votre idée en passant par le Business Model Canvas. Une formation accélérée pour tout qui veut confronter son idée rapidement à des professionnels.

Que retenir de l’entrepreneurs weekend ?

Il y a bien des éléments à retenir mais selon moi le weekend était positionné sur 2 axes : temps et argent.

En effet, que l’idée soit bonne ou mauvaise, seul l’action compte ! Les intervenants (inspirés de la méthode Lean) ont bien insisté. Oui mais ça coute cher d’entreprendre, alors au tant prendre son temps, me direz-vous. Non, seul le marché a raison.

Je retiendrais qu’il faut en parler autour de soi et surtout aller confronter son idée au marché (ou de potentiels futurs clients). Votre temps est précieux alors au tant ne pas le gaspiller, à développer une plateforme par exemple. Si le marché n’en veut pas , ça aurait été mieux de le savoir avant, pas vrai ?

Et pour beaucoup, le temps c’est de l’argent ! Une fois que votre idée est validée par le marché, …

Comment monter une entreprise sans argent ?

Vous apprendrez durant le weekend plusieurs astuces et découvrirez des outils pour commencer avec vraiment une somme très basse (non sans argent c’est pratiquement impossible, mais un investissement minimum, oui !).

entrepreneurs weekend

C’est simple, au delà des investisseurs , des banques, du crowdfunding, … avez vous penser

  • au partage
  • à un autre mode de paiement (parts de l’entreprise)
  • à des stagiaires ou étudiants
  • à voir plus petit au début pour tester l’idée
  • ou une autre manière qui répond à votre besoin

Rien de tel que de se rendre à l’entrepreneur weekend pour poser vos questions et découvrir tout cela. D’ailleurs ça tombe bien, l’entrepreneurs weekend organise aussi d’autres évènements : 16-18 octobre Entrepreneurs weekend de Louvain-La-Neuve.

Conclusion

Vivement conseillé aux personnes qui souhaitent entreprendre et qui ne savent par où commencer ! Les intervenants sont sympas et accessibles. Les autres jeunes entrepreneurs étaient à l’écoute et l’ambiance était assez bonne. Quoi de mieux pour vous motiver à vous lancer ?

Alors oui, c’est un frein l’argent, et je mentirais si je disais que moi ça ne me préoccupe pas. MAIS, après un weekend pareil, on ne peut revenir que sur-motivé pour dépasser tout ça. Une entreprise sans argent (au départ), c’est plus dur, mais c’est possible. C’est le nerf de la guerre et c’est ce qui est enrichissant. Une des premières qualités d’un entrepreneur est , selon moi, une capacité d’adaptation et une facilité à trouver des solutions. Là c’est sur vous en aurez besoin

 

Un tour grand merci à Aurélie , Davy, Ben, Benoit, … et j’en passe, pour ce weekend de qualité.

Je m’en voudrais aussi de ne pas mentionner le projet d’un ex-camarade de classe. Allez jetez un coup d’œil à AppiMonkey.

Vous êtes, vous aussi, jeune entrepreneur ? Et ne voulez pas investir dans un site parce que cela coute trop cher ? Alors je vous invite à me contacter au plus vite.

CONTACTEZ MOI